Mes petits trucs #1

Chaque mois, je vous présente les petits trucs qui ont retenu mon attention ou simplement que j’ai aimé 🙂

  • 1 truc mignon

Cette petite fille et son t-shirt AC/DC (source inconnue) !! D’ailleurs, nous aurions adoré amener Annabelle avec nous au Stade de France en mai mais elle sera encore trop petite…

tumblr_mdu8q2BJCU1r3henbo1_500

  • 1 truc de fangirl

Deux de mes fandoms favoris réunis dans cette hilarante scène de Supernatural (S6EP12) <3

supernatural-hogwarts
Dean : Qu’est-ce que tu sais à propos des dragons ? Bobby : Les dragons ? Rien. Dean : Est-ce que tu pourrais passer quelques coups de fil ? Bobby : A qui ? Poudlard ?!
  • 1 truc gourmand

Le Cookie Géant est un truc qui me fait rêver alors quand je suis tombé sur ce « Loaded Soft and Chewy M&M Cookie Pie » sur le blog d’Averie, mes yeux ont fait des cœurs comme dans les dessins animés ^^ Imaginez donc un cookie crousti-fondant surchargé de bonbons, comme des M&Ms, des mini Reese’s  au beurre de cacahuètes et des pépites de chocolat…

  • 1 truc lol

J’allaite mon bébé mais j’ai trouvé cette campagne de com de la part de Similac (marque US de lait artificiel) très drôle et bien pensée. Avec beaucoup de lol et un peu de awww à la fin ^^

  • 1 truc fashion

Une jolie petite tenue trouvée sur Outfit Posts, inspirée par un look 2013 de Miu-Miu. J’aime beaucoup l’association du bleu pétrole et des pois 🙂

3394fe5dcc53bcac6449e337c9f9f6ae

  • 1 truc déco

J’adore l’idée de Lucie King, illustratrice Australienne, de se servir de l’encadrement d’une porte comme cadre géant pour des photos et cartes postales ! (source : à priori la photo vient d’un article de blog  sur son appartement qui n’est plus disponible aujourd’hui)

Lucie King Melbourne Home

  • 1 truc & astuce

Vu la quantité de bananes que nous utilisons en ce moment avec nos Green Smoothies, elles n’ont pas le temps de trop mûrir. Mais comme ce sont des choses qui arrivent, j’ai testé et approuvé cette petite astuce qui consiste à emballer la tige des bananes avec du film alimentaire. (source : Instructables.com)

  • 1 truc geek

Je sais que les fêtes sont terminées mais j’adorerais offrir un sweat de Noël avec cet imprimé nordique inspiré de Star Wars à mon chéri 😀  (source : Doodlewhale)

A dans 1 mois pour une nouvelle sélection de petits trucs !

Organiser ses repas – étape # 1 : le frigo

Voici le tout premier article dans ma mini série sur l’organisation des repas. Le but ? Gagner du temps, de l’argent et éviter le gaspillage !!

J’ai toujours détesté jeter de la nourriture. Malheureusement, comme beaucoup de gens, je me laisse déborder et je me retrouve à jeter des produits frais encore emballés.

En moyenne, les Français jettent 20 kg de déchets alimentaires chaque année, dont 7 kg de produits non consommés encore emballés ! (source : Stop au gaspillage alimentaire)

lefigaro_gaspillage_alimentaire

Pas plus tard que la semaine dernière, j’ai jeté une saucisse de Toulouse oubliée au fond du frigo depuis 12 jours… Ça me mets dans une colère noire contre moi-même !!

J’ai donc décidé de revoir complètement ma façon d’organiser les repas et par conséquent tout ce qui va avec. Il s’agit bien sûr d’arrêter le gaspillage alimentaire dans notre foyer mais aussi de limiter les achats inutiles (qui n’a pas acheté 2 fois le même produit ?!), de faire des économies (ne plus jeter cette saucisse à 5,99€ mais la manger !!) mais aussi de nous simplifier la vie 🙂

A travers une série de 3 articles, je vais donc vous présenter la nouvelle organisation de mon frigo, ma méthode pour gérer mes stocks de produits frais et la nouvelle planification de nos menus !!


Commençons donc par le frigo !!

Nous avons un frigo dit de « grande largeur », ce qui représente un espace de stockage assez conséquent de 394 litres au lieu de 300 litres en moyenne pour un frigo de taille standard. Malgré tout, ça n’empêche pas, même avec un champ de vision plus large, les produits oubliés ou cachés.

Un soir, j’ai donc confié ma fille à son père, fermé la porte de la cuisine, mis la musique et tout réorganisé !

Voici comment j’ai procédé :

  1. Vider complètement le frigo
    Après avoir fait de la place sur mon plan de travail, j’ai débranché mon frigo et j’ai tout sorti. La salade, les beurres, la graisse de canard, les compotes de pomme, le chèvre un peu trop fait, les œufs, mon énorme bonbonne de sirop d’érable, la viande, le pot vide de mayonnaise, tout, tout, tout !!
    .
  2. Tout nettoyer
    C’est une fois complètement vide qu’on s’aperçoit qu’un frigo, ça peut devenir hyper cracra !! Je passais régulièrement un coup d’éponge avec un peu de désinfectant mais je ne l’avais pas entièrement nettoyé depuis un moment. Du coup, j’ai d’abord mis un bon coup de plumeau de bas en haut pour faire tomber les miettes et les trucs séchés (miam !). Ensuite, avec une éponge, du produit dégraissant / désinfectant bio et de l’huile de coude, j’ai attaqué, toujours de bas en haut, le nettoyage. J’ai du aussi utiliser un peu de dissolvant car la colle d’un carton de yaourts avait séchée sur une des clayettes. Une fois tout propre, j’ai bien séché les parois et les clayettes avec une lingette microfibre puis je l’ai rebranché.
    .
  3. Le grand tri !!
    Alors là, il faut mettre une musique du genre « Eyes of the Tiger » et ne pas faire de sentiments. On ouvre un sac poubelle et on examine chaque produit un par un. Périmé ? Poubelle ! Jamais ouvert ? Poubelle ! Qu’est-ce que c’est que ce truc ? Poubelle ! Il en reste juste un fond mais pas assez ? Poubelle !
    Je sais, c’est dur et j’ai détesté cette étape. C’est là que l’on s’aperçoit que l’on achète trop de choses ou alors un produit pour l’essayer et qu’on l’oubliera vite fait (ho tiens, de la sauce pour yakitori jamais ouverte mais périmée depuis mai 2013 ! eurk !). Du coup, hormis les produits frais que nous consommons régulièrement (même s’il y a eu des ratés, remember la saucisse !), j’ai jeté l’équivalent d’un tiers de mon frigo. Aïe, ça mets une claque !
    .
  4. Ranger le frigo
    Là, deux écoles s’affrontent. Celle du « je fais comme ça me chante » versus celle du « je respecte la chaîne du froid et je me prends la tête ». Avant, je faisais partie de la première et je rangeais mon frigo en dépit du bon sens vous dirait ma mère mais surtout comme ça rentrait. Du coup, à partir de maintenant, j’ai décidé de m’appliquer. J’ai étudié le manuel de mon frigo pour déterminer l’emplacement des 4 zones (zone froide, fraîche, tempérée et porte) mais, coup de chance, il dispose de l’option « no frost / froid ventilé total », c’est à dire que la température est quasiment homogène partout et que tout le volume (moins la porte et le bac à légumes) peut être considéré comme zone froide.

J’ai donc établi un nouveau plan d’occupation du frigo en me basant autant que faire se peut sur les recommandations officielles et voici ce que ça donne :

-sur la première étagère, il y a les produits laitiers ou assimilés, c’est à dire les yaourts et desserts lactés, les fromages et le lait.

-sur la seconde étagère, il y a les jambons et charcuteries ainsi qu’un tourniquet avec les confitures, le sirop d’érable et les produits entamés comme la crème fraîche, le pesto et le vin blanc sec pour la cuisine, puis ma salade mise sous vide (car la jarre ne loge pas dans le bac à légumes).

-sur la troisième étagère, je stocke les pains (de mie, complet, brioche, muffins anglais, à burger), les tortillas et les pâtes fraîches (raviolis ou gnocchis).

-le petit tiroir, appelé « compartiment fraîcheur », est utilisé pour la viande crue, la volaille et le poisson.

-le bac à légumes me sert pour les fruits et les légumes.

-et enfin la porte, dans laquelle se trouve les œufs, les beurres (doux et demi-sel), les sauces (moutarde, mayonnaise, basque, soja), les condiments (olives, cornichons, tomates séchées) et les boissons (bières, sirop, vin blanc moelleux).

Crazy Little Home - Organiser son frigo 1

Crazy Little Home - Organiser son frigo 2

Histoire de gagner de la place et du temps, à chaque fois que je reviens des courses et que je dois ranger les nouvelles denrées, je veille à retirer les suremballages. Pour les yaourts, je pousse même le vice jusqu’à les séparer, pour que ce soit plus simple d’attraper ce que l’on veut (surtout avec un bébé dans les bras !).

Et vous, votre frigo est bien rangé ? trop plein ? rempli de quoi ? Racontez-moi, je suis curieuse 🙂

Les bonnes habitudes {janvier}

Il parait qu’il faut 21 jours pour acquérir une habitude (environ 1min chez le chat ^^). J’ai donc eu envie de changer mes mauvaises habitudes et d’en créer de nouvelles, pour une vie plus saine et plus zen. Comme on dit « Motivation is what get you started, Habit is what keep you going » (ou en VF « C’est la motivation qui vous fait commencer, ce sont les habitudes qui vous font continuer »).

Je vous propose donc de me suivre dans le challenge que je me lance : 2 bonnes habitudes par mois. Elles peuvent être alimentaires, financières, sportives, comportementales, etc !! Et à la fin de l’année, je ferais le bilan pour voir quelles sont celles que j’ai / nous avons su conserver et celles qui n’ont pas résisté au temps.


#1 Arrêter le soda !

Le soda, surtout le Coca Cola, a toujours été un de mes gros points faibles. J’ai commencé à en boire de façon quotidienne quand j’étais étudiante car l’eau du robinet de mon immeuble avait souvent un drôle de goût ; un problème à priori courant à Montréal. Du coup, la mauvaise habitude s’est installée tranquillement, à coup de grand shoot de sucre pour mon cerveau. Et le cerveau humain n’est pas bête, bien au contraire, le sucre, c’est quand même vachement bon !

Quand on sait qu’une canette de Coca Cola contient 39 grammes de sucre, on ne s’étonne pas de prendre du poids quand on en boit plusieurs par jour… Et comme je n’ai jamais aimé le soda estampillé light et son goût très prononcé d’aspartam, je restais avec la version originale.
Alors quand les sodas « zéros » ont fait leur apparition, j’ai cru que j’étais sortie d’affaire ! Zéro calorie (au lieu de 140 environ pour une canette), j’ai bêtement pensé que ça me permettrait d’assouvir mon addiction sans en souffrir sur la balance.
Alors certes, il n’y a plus de calories dans ces versions là mais il reste le goût sucré. Et le sucre appelle le sucre, c’est bien connu. Donc avec mon Coca Zéro, je prenais aussi un gâteau ; ben oui, puisque je ne buvais plus ces calories, je pouvais les manger à la place !! Vous voyez le raisonnement foireux ?!

Coca-Cola ™
Coca-Cola ™

Cette décision est donc pour moi un gros gros gros challenge !! Afin de limiter les dégâts et d’assouvir mes envies de bulles, j’ai décidé d’y aller doucement car chi va piano va sano.
Mon objectif est donc (1) de remplacer le Coca par de l’eau gazeuse à la maison et (2) de m’autoriser de façon exceptionnelle un verre de soda à l’extérieur. Disons pour 6 mois, afin que la frustration ne me fasse pas trébucher.

Si ça vous intéresse, il existe un petit site très bien fait (en anglais mais très accessible) qui vous donne une idée du nombre de morceaux de sucre dans certains aliments : Sugar Stacks.

#2 Un green smoothie par jour !

J’ai beau cuisiner la grande majorité de nos repas et essayer de les équilibrer au maximum, il y a toujours un moment où nous mangeons trop de féculents et pas assez de légumes. Ce n’est pas faute d’essayer, c’est surtout que certains légumes ne sont pas les bienvenus chez nous et que par manque d’idées et de temps, je fais souvent la même chose. Du coup, on se lasse un peu !

Et puis il y a mon cher et tendre qui ne prends pas de petit déjeuner. Quand nous étions fumeurs tous les deux, une clope avec le café du matin nous suffisait… Quelle merveilleuse façon de commencer la journée !!
Mais quand j’ai arrêté, je me suis forcée à prendre un petit déjeuner et, à ma grande surprise, je me suis retrouvée à avoir faim le matin et, surtout, à apprécier mes tartines. Mon amoureux, par contre, n’a pas embraqué et se contentait depuis d’un café à son réveil et d’une collation dans la matinée.

Nous avons décidés d’intégrer un green smoothie par jour à notre alimentation, au petit déjeuner.

Green smoothie - Crazy Little Home - A table avec Julie
Morning Sunshine

 

Un green smoothie c’est une boisson froide et crue basée sur 3 ingrédients principaux :
-une base avec un légume-feuille (choux, épinard, kale, laitue, céleri, etc.)
-une combinaison de fruits pour les vitamines (banane, mangue, fraise, etc.)
-un liquide pour combiner le tout (eau, lait d’amande, thé vert, lait de soja, etc.)

On peut aussi l’adoucir avec un sucrant naturel (miel, agave, sirop d’érable, etc.) et, juste avant de le boire, on peut le booster avec ce qu’on appelle les « superfoods »comme les graines de lin, l’huile de coco, l’avocat ou encore les baies de goji.

Notre but ici n’est pas de perdre du poids car ils ne remplaceront pas un repas mais viendront en complément, mais plutôt de bénéficier de tous les vitamines et nutriments dont notre corps peut manquer à cause d’habitudes alimentaires mal adaptées.

Aujourd’hui on trouve pas mal de recettes traduites, comme chez Requia, mais je vais surtout me baser sur celles de Simple Green Smoothies et je vous posterais de temps en temps mes recettes avec quelques conseils.


Et vous, quelle(s) mauvaise(s) habitude(s) vous colle(nt) à la peau ?!

So long 2014, welcome 2015 !

2014 aura été pour nous une année fabuleuse !!

En début d’année, nous sommes devenus propriétaires de notre première maison, dans la proche banlieue de Bordeaux. Nous avons pu y caser nos deux chats, tous nos ordinateurs, mes milliers de livres, les guitares de mon amoureux et tous mes gadgets de cuisine. Il reste encore quelques travaux à effectuer mais nous avons tout le temps du monde, puisque nous sommes chez nous ^^

Maison 31012014

Il faut dire qu’une paire de bras en moins, ça ralentit considérablement un chantier. Mais c’était pour la bonne cause puisqu’en fin d’année, nous avons accueilli la plus jolie des poupée, notre petite Annabelle !!

Annabelle 07102014

A travers ce blog, je voulais partager avec vous notre nouvelle vie car, en plus de tout ça, nous avons décidés, pour nous et notre fille, de revenir à un mode de plus vie plus sain, plus healty comme disent les américains. On va donc parler déco, bébé mais aussi santé, trucs de geeks & co.

Je vous souhaite donc la bienvenue dans notre Crazy Little Home et, surtout, une merveilleuse année 2015 !!