Recette DME : les galettes à la carotte

Ne me demandez pas comment je me débrouille (mal) mais je n’arrive pas à faire cuire les carottes pour Annabelle. Soit elles ne sont pas assez cuites et elle ne peut pas les mâchouiller, soit elles sont trop cuites et ça finit en purée dans mes les cheveux :/ Du coup, après lui avoir fait goûté crue en version râpée, j’ai eu l’idée de lui proposer sous forme de galette. Un peu d’oignon pour relever le tout et miam !

IMG_1003

A quel âge ?

On recommande d’introduire les œufs vers 8/9 mois. S’il y a un terrain allergique dans votre famille, suivez les recommandations de votre pédiatre.

Ingrédients

1 petite carotte, 1 œuf, 1 oignon, 1CS de céréales pour bébé, 2CS de farine (environ), huile d’olive

Préparation pour 5/6 galettes environ

Épluchez la carotte avec un économe puis râpez-là finement.

Coupez très finement un petit morceau d’oignon, l’équivalent de 1CS.

Versez dans un bol, ajoutez l’œuf et mélangez bien.

Ajoutez les céréales pour bébé ainsi que la farine et mélangez à nouveau.

Faites chauffer un peu d’huile d’olive dans la poêle.

Versez 1CS de mélange et aplatissez légèrement avec le dos de la cuillère.

Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte.

Retournez les galettes quand elles sont bien dorées et poursuivez la cuisson.

Conservation

Si votre bébé ne mange pas tout, conservez les galettes au frigo et consommez-les dans les 48h maximum. En cas de doute, jetez !

Congélation & décongélation

= test en cours =

Recette DME : les pancakes à la banane

En plus de donner à bébé des fruits et des légumes, on peut aussi leur préparer de petites gourmandises. La première recette que j’ai proposé à Annabelle, ce sont ces petits pancakes pour bébé hyper simples et rapide à préparer !

pancakes pour bébé à la banane - crazy little home - a table avec julie - dme blw

A quel âge ?

On recommande d’introduire les œufs vers 8/9 mois. S’il y a un terrain allergique dans votre famille, suivez les recommandations de votre pédiatre.

Ingrédients

1 banane bien mûre, 1 œuf bio, de la farine semi-complète, une pincée de cannelle (facultatif)

Préparation pour 6 pancakes environ

Dans un bol, écrasez la banane avec une fourchette.

Ajoutez la cannelle, l’œuf et mélangez.

Ajoutez la farine petit à petit (environ 4/5cc) jusqu’à obtenir la consistance d’une pâte à pancakes (plus épaisse que la pâte à crêpes).

Faites chauffer une poêle légèrement huilée et versez 1CS de mélange.

Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte.

Retournez les pancakes quand ils commencent à faire des bulles.

Servez tiède (nature, avec du yaourt grec, des fruits frais, etc.).

Conservation

Si votre bébé ne mange pas tout, conservez les pancakes au frigo et consommez-les dans les 48h maximum. En cas de doute, jetez !

Les bords peuvent noircir un peu, c’est une réaction normale due à la banane.

Congélation & décongélation

Vous pouvez congeler les pancakes pour bébé en les déposant, une fois refroidis, sur une plaque à pâtisserie que vous mettrez au congélateur une bonne heure. Une fois qu’ils sont durs au toucher, entreposez-les dans un tupperware ou un sachet de congélation.

Pour la décongélation, on m’a conseillé le grille-pain et ça marche niquel 🙂

Les bonnes habitudes {mars}

Il parait qu’il faut 21 jours pour acquérir une habitude (environ 1min chez le chat ^^). J’ai donc eu envie de changer mes mauvaises habitudes et d’en créer de nouvelles, pour une vie plus saine et plus zen. Comme on dit « Motivation is what get you started, Habit is what keep you going » (ou en VF « C’est la motivation qui vous fait commencer, ce sont les habitudes qui vous font continuer »).

Je vous propose donc de me suivre dans le challenge que je me lance : 2 bonnes habitudes par mois. Elles peuvent être alimentaires, financières, sportives, comportementales, etc !! Et à la fin de l’année, je ferais le bilan pour voir quelles sont celles que j’ai / nous avons su conserver et celles qui n’ont pas résisté au temps.

#1 #2 #3 #4 .


#4 Prendre un petit déjeuner équilibré tous les jours

Cette habitude là est surtout pour mon chéri qui ne petit-déjeune pas ! De mon côté, à partir du moment où j’ai arrêté de fumer (à l’époque, mon petit-déj c’était café-clope), j’ai commencé à manger le matin. D’abord sans trop d’appétit, voire même un peu de dégoût. Et puis tranquillement, l’habitude s’est installée et le matin, maintenant, j’ai faim 😀

Mon petit déjeuner en semaine, c’est un grand café avec 3 sucres, 2 tranches de pain de mie aux céréales et du beurre demi-sel. Et le week-end je remplace ça par de la brioche et de la Nocciolata. Quant à mon chéri, c’est café à la maison puis café et gâteaux au boulot. Et le week-end il mange du pain (complet ou aux céréales) avec du fromage type St-Moret.

Gauffre chez Applebee's (NYC)
Gaufre chez Applebee’s (NYC)

Nos petits-déjeuners ne sont pas catastrophiques mais il ne sont pas non plus idéaux en terme de satiété et d’apports nutritionnels. L’idée ici est donc de prendre un petit-déjeuner équilibré tous les jours !! Moins de sucres raffinés et plus de fait maison sont nos deux objectifs 🙂

#5 Lâcher nos tablettes, smartphones et ordinateurs un soir par semaine

A la maison, nous sommes tous les deux férus de nouvelles technologies et des gadgets qui vont avec. Du coup, en plus de nos ordinateurs respectifs, nous avons des smartphones, des tablettes, des liseuses, des consoles de jeux de salon et portables, etc. Bref, nous croulons sous les écrans !!

Source : Jeremy Keith via Wikimedia
Source : Jeremy Keith via Wikimedia

Il est temps je pense de souffler un peu et de lâcher nos doudous pour adultes. Non seulement nous devons penser à nous (qui n’a jamais eu les yeux qui piquent ou mal à la tête après une soirée à surfer sur son téléphone en regardant un film ?!) mais aussi à notre fille qui va chercher tôt au tard à nous imiter. De plus, de nombreuses études tendent à démontrer que la lumière bleue générée par les écrans a une incidence sur le rythme circadien (notre rythme biologique sur 24h) et donc sur le sommeil…

Donc le jeudi, plus d’écrans !! Après le dîner ce sera lecture (livre papier), jeux de société, discussions, promenades et, seule exception, film en famille (sans téléphone à la main pour regarder Twitter).


Et vous, vous êtes accros à vos tartines et à votre smartphone ou pas du tout ?

Les bonnes habitudes {février}

Il parait qu’il faut 21 jours pour acquérir une habitude (environ 1min chez le chat ^^). J’ai donc eu envie de changer mes mauvaises habitudes et d’en créer de nouvelles, pour une vie plus saine et plus zen. Comme on dit « Motivation is what get you started, Habit is what keep you going » (ou en VF « C’est la motivation qui vous fait commencer, ce sont les habitudes qui vous font continuer »).

Je vous propose donc de me suivre dans le challenge que je me lance : 2 bonnes habitudes par mois. Elles peuvent être alimentaires, financières, sportives, comportementales, etc !! Et à la fin de l’année, je ferais le bilan pour voir quelles sont celles que j’ai / nous avons su conserver et celles qui n’ont pas résisté au temps.

#1 #2 .


#3 Épargner pour bébé, même avant sa naissance

Avant même d’être enceinte, quand nous avons envisagé de nous y mettre nous aussi, je me suis posé la question de l’épargne pour notre futur bébé (études, permis, premier appart, etc.). Comme nous avions déjà chacun un Livret A et que les banque traditionnelles ne proposent pas de solutions avant la naissance, j’ai fini par atterrir sur le site de Capital Koala. Le principe est simple ; vous achetez en ligne et les commerçants partenaires vous reversent un pourcentage de vos achats (par exemple 4.5% chez Mon Showroom ou 2% chez Amazon). Si votre enfant est déjà né, vous lui ouvrez un livret d’épargne dans une banque partenaire et si, comme pour nous, il était « à naître » à ce moment là, l’argent se cumule sur le site jusqu’à la naissance avant de basculer à la banque.

capital_koala

J’ai donc ouvert un compte en décembre 2013 (juste avant les fêtes = jackpot ^^) et créé une « Koalition Familiale » pour que le futur papa puisse participer. On peut aussi y ajouter les grands-parents ou les amis. J’ai la chance d’avoir eu des parents qui ont pu me payer mon permis de conduire ainsi que des études supérieures à l’étranger. J’ai donc été élevée dans l’idée qu’épargner pour le futur est important. On ne sait pas de quoi demain sera fait alors même quelques euros par mois, sur plusieurs années, ça fait une petite somme sympa à l’arrivée.

Mon chéri considère que j’ai tendance à trop anticiper les choses mais, pour une fois, il a trouvé que cette épargne précoce était une chouette idée (et vu ses achats compulsifs sur Amazon, j’ai bien fait ^^). Et comme nous sommes tous les deux accros aux achats en ligne, notre cagnotte a grossi tranquillement tous les mois. Après la naissance d’Annabelle en octobre 2014, nous lui avons donc ouvert un Livret A sur lequel l’argent de la Koalition a été automatiquement viré, venant s’ajouter aux 15€ offert par la banque pour l’ouverture du compte.

L’idée maintenant, en plus de continuer nos achats sur le net, est de compléter la cagnotte avec des virements mensuels automatiques. Nous avons donc décidés de commencer avec 10€ chacun par mois, soit 120€ x 2 par an.

Si ça vous tentes, voici un lien de parrainage qui vous fera gagner 5€ (et 5€ pour ma puce aussi) 🙂

#4 Passer 5 minutes de plus par jour dans la salle de bain

Non pas pour m’occuper de mon museau mais plutôt pour faire un brin de ménage ! C’est moins glamour du coup ^^

La salle de bain, c’est un peu ma bête noire :/ Je préfère encore nettoyer la caisse des Cats que d’y faire le ménage, c’est vous dire !! Mais au final ma procrastination me pèse car je dois y passer 3 plombes. Surtout que nous avons choisi un carrelage gris foncé pour la douche à l’italienne, couleur qui s’accommode mal des traces de calcaire. Du coup, j’ai décidé de me comporter en grande personne et de retrousser mes manches !! Et au lieu d’en faire une corvée, je vais l’intégrer à ma routine du matin.

  1. Je laisse la buée se former pendant que je me lave puis je sors de la douche, je me sèche et je vaporise mon nettoyant homemade (recette à venir) sur le carrelage mural de la douche.
  2. Je finis ma toilette puis je me maquille avant d’essuyer le miroir avec une lingette microfibres. Avec la buée, les traces de gouttes d’eau ou de dentifrice disparaissent sans frotter.
  3. Je passe un coup de lingette microfibres sur la vasque puis sur le robinet chromé.
  4. Avant d’aller m’habiller, je rince le carrelage de la douche.
© Live Simply

Et voilà, c’est terminé ! Moins de 5 minutes ajoutées à ma routine du matin pour une salle de bain fraîche et propre 🙂


Alors, l’épargne et le ménage, ça vous parle ?! ^^

Les bonnes habitudes {janvier}

Il parait qu’il faut 21 jours pour acquérir une habitude (environ 1min chez le chat ^^). J’ai donc eu envie de changer mes mauvaises habitudes et d’en créer de nouvelles, pour une vie plus saine et plus zen. Comme on dit « Motivation is what get you started, Habit is what keep you going » (ou en VF « C’est la motivation qui vous fait commencer, ce sont les habitudes qui vous font continuer »).

Je vous propose donc de me suivre dans le challenge que je me lance : 2 bonnes habitudes par mois. Elles peuvent être alimentaires, financières, sportives, comportementales, etc !! Et à la fin de l’année, je ferais le bilan pour voir quelles sont celles que j’ai / nous avons su conserver et celles qui n’ont pas résisté au temps.


#1 Arrêter le soda !

Le soda, surtout le Coca Cola, a toujours été un de mes gros points faibles. J’ai commencé à en boire de façon quotidienne quand j’étais étudiante car l’eau du robinet de mon immeuble avait souvent un drôle de goût ; un problème à priori courant à Montréal. Du coup, la mauvaise habitude s’est installée tranquillement, à coup de grand shoot de sucre pour mon cerveau. Et le cerveau humain n’est pas bête, bien au contraire, le sucre, c’est quand même vachement bon !

Quand on sait qu’une canette de Coca Cola contient 39 grammes de sucre, on ne s’étonne pas de prendre du poids quand on en boit plusieurs par jour… Et comme je n’ai jamais aimé le soda estampillé light et son goût très prononcé d’aspartam, je restais avec la version originale.
Alors quand les sodas « zéros » ont fait leur apparition, j’ai cru que j’étais sortie d’affaire ! Zéro calorie (au lieu de 140 environ pour une canette), j’ai bêtement pensé que ça me permettrait d’assouvir mon addiction sans en souffrir sur la balance.
Alors certes, il n’y a plus de calories dans ces versions là mais il reste le goût sucré. Et le sucre appelle le sucre, c’est bien connu. Donc avec mon Coca Zéro, je prenais aussi un gâteau ; ben oui, puisque je ne buvais plus ces calories, je pouvais les manger à la place !! Vous voyez le raisonnement foireux ?!

Coca-Cola ™
Coca-Cola ™

Cette décision est donc pour moi un gros gros gros challenge !! Afin de limiter les dégâts et d’assouvir mes envies de bulles, j’ai décidé d’y aller doucement car chi va piano va sano.
Mon objectif est donc (1) de remplacer le Coca par de l’eau gazeuse à la maison et (2) de m’autoriser de façon exceptionnelle un verre de soda à l’extérieur. Disons pour 6 mois, afin que la frustration ne me fasse pas trébucher.

Si ça vous intéresse, il existe un petit site très bien fait (en anglais mais très accessible) qui vous donne une idée du nombre de morceaux de sucre dans certains aliments : Sugar Stacks.

#2 Un green smoothie par jour !

J’ai beau cuisiner la grande majorité de nos repas et essayer de les équilibrer au maximum, il y a toujours un moment où nous mangeons trop de féculents et pas assez de légumes. Ce n’est pas faute d’essayer, c’est surtout que certains légumes ne sont pas les bienvenus chez nous et que par manque d’idées et de temps, je fais souvent la même chose. Du coup, on se lasse un peu !

Et puis il y a mon cher et tendre qui ne prends pas de petit déjeuner. Quand nous étions fumeurs tous les deux, une clope avec le café du matin nous suffisait… Quelle merveilleuse façon de commencer la journée !!
Mais quand j’ai arrêté, je me suis forcée à prendre un petit déjeuner et, à ma grande surprise, je me suis retrouvée à avoir faim le matin et, surtout, à apprécier mes tartines. Mon amoureux, par contre, n’a pas embraqué et se contentait depuis d’un café à son réveil et d’une collation dans la matinée.

Nous avons décidés d’intégrer un green smoothie par jour à notre alimentation, au petit déjeuner.

Green smoothie - Crazy Little Home - A table avec Julie
Morning Sunshine

 

Un green smoothie c’est une boisson froide et crue basée sur 3 ingrédients principaux :
-une base avec un légume-feuille (choux, épinard, kale, laitue, céleri, etc.)
-une combinaison de fruits pour les vitamines (banane, mangue, fraise, etc.)
-un liquide pour combiner le tout (eau, lait d’amande, thé vert, lait de soja, etc.)

On peut aussi l’adoucir avec un sucrant naturel (miel, agave, sirop d’érable, etc.) et, juste avant de le boire, on peut le booster avec ce qu’on appelle les « superfoods »comme les graines de lin, l’huile de coco, l’avocat ou encore les baies de goji.

Notre but ici n’est pas de perdre du poids car ils ne remplaceront pas un repas mais viendront en complément, mais plutôt de bénéficier de tous les vitamines et nutriments dont notre corps peut manquer à cause d’habitudes alimentaires mal adaptées.

Aujourd’hui on trouve pas mal de recettes traduites, comme chez Requia, mais je vais surtout me baser sur celles de Simple Green Smoothies et je vous posterais de temps en temps mes recettes avec quelques conseils.


Et vous, quelle(s) mauvaise(s) habitude(s) vous colle(nt) à la peau ?!