Les bonnes habitudes {janvier}

Il parait qu’il faut 21 jours pour acquérir une habitude (environ 1min chez le chat ^^). J’ai donc eu envie de changer mes mauvaises habitudes et d’en créer de nouvelles, pour une vie plus saine et plus zen. Comme on dit « Motivation is what get you started, Habit is what keep you going » (ou en VF « C’est la motivation qui vous fait commencer, ce sont les habitudes qui vous font continuer »).

Je vous propose donc de me suivre dans le challenge que je me lance : 2 bonnes habitudes par mois. Elles peuvent être alimentaires, financières, sportives, comportementales, etc !! Et à la fin de l’année, je ferais le bilan pour voir quelles sont celles que j’ai / nous avons su conserver et celles qui n’ont pas résisté au temps.


#1 Arrêter le soda !

Le soda, surtout le Coca Cola, a toujours été un de mes gros points faibles. J’ai commencé à en boire de façon quotidienne quand j’étais étudiante car l’eau du robinet de mon immeuble avait souvent un drôle de goût ; un problème à priori courant à Montréal. Du coup, la mauvaise habitude s’est installée tranquillement, à coup de grand shoot de sucre pour mon cerveau. Et le cerveau humain n’est pas bête, bien au contraire, le sucre, c’est quand même vachement bon !

Quand on sait qu’une canette de Coca Cola contient 39 grammes de sucre, on ne s’étonne pas de prendre du poids quand on en boit plusieurs par jour… Et comme je n’ai jamais aimé le soda estampillé light et son goût très prononcé d’aspartam, je restais avec la version originale.
Alors quand les sodas « zéros » ont fait leur apparition, j’ai cru que j’étais sortie d’affaire ! Zéro calorie (au lieu de 140 environ pour une canette), j’ai bêtement pensé que ça me permettrait d’assouvir mon addiction sans en souffrir sur la balance.
Alors certes, il n’y a plus de calories dans ces versions là mais il reste le goût sucré. Et le sucre appelle le sucre, c’est bien connu. Donc avec mon Coca Zéro, je prenais aussi un gâteau ; ben oui, puisque je ne buvais plus ces calories, je pouvais les manger à la place !! Vous voyez le raisonnement foireux ?!

Coca-Cola ™
Coca-Cola ™

Cette décision est donc pour moi un gros gros gros challenge !! Afin de limiter les dégâts et d’assouvir mes envies de bulles, j’ai décidé d’y aller doucement car chi va piano va sano.
Mon objectif est donc (1) de remplacer le Coca par de l’eau gazeuse à la maison et (2) de m’autoriser de façon exceptionnelle un verre de soda à l’extérieur. Disons pour 6 mois, afin que la frustration ne me fasse pas trébucher.

Si ça vous intéresse, il existe un petit site très bien fait (en anglais mais très accessible) qui vous donne une idée du nombre de morceaux de sucre dans certains aliments : Sugar Stacks.

#2 Un green smoothie par jour !

J’ai beau cuisiner la grande majorité de nos repas et essayer de les équilibrer au maximum, il y a toujours un moment où nous mangeons trop de féculents et pas assez de légumes. Ce n’est pas faute d’essayer, c’est surtout que certains légumes ne sont pas les bienvenus chez nous et que par manque d’idées et de temps, je fais souvent la même chose. Du coup, on se lasse un peu !

Et puis il y a mon cher et tendre qui ne prends pas de petit déjeuner. Quand nous étions fumeurs tous les deux, une clope avec le café du matin nous suffisait… Quelle merveilleuse façon de commencer la journée !!
Mais quand j’ai arrêté, je me suis forcée à prendre un petit déjeuner et, à ma grande surprise, je me suis retrouvée à avoir faim le matin et, surtout, à apprécier mes tartines. Mon amoureux, par contre, n’a pas embraqué et se contentait depuis d’un café à son réveil et d’une collation dans la matinée.

Nous avons décidés d’intégrer un green smoothie par jour à notre alimentation, au petit déjeuner.

Green smoothie - Crazy Little Home - A table avec Julie
Morning Sunshine

 

Un green smoothie c’est une boisson froide et crue basée sur 3 ingrédients principaux :
-une base avec un légume-feuille (choux, épinard, kale, laitue, céleri, etc.)
-une combinaison de fruits pour les vitamines (banane, mangue, fraise, etc.)
-un liquide pour combiner le tout (eau, lait d’amande, thé vert, lait de soja, etc.)

On peut aussi l’adoucir avec un sucrant naturel (miel, agave, sirop d’érable, etc.) et, juste avant de le boire, on peut le booster avec ce qu’on appelle les « superfoods »comme les graines de lin, l’huile de coco, l’avocat ou encore les baies de goji.

Notre but ici n’est pas de perdre du poids car ils ne remplaceront pas un repas mais viendront en complément, mais plutôt de bénéficier de tous les vitamines et nutriments dont notre corps peut manquer à cause d’habitudes alimentaires mal adaptées.

Aujourd’hui on trouve pas mal de recettes traduites, comme chez Requia, mais je vais surtout me baser sur celles de Simple Green Smoothies et je vous posterais de temps en temps mes recettes avec quelques conseils.


Et vous, quelle(s) mauvaise(s) habitude(s) vous colle(nt) à la peau ?!